Colruyt teste une voiture sans conducteur pour ses livraisons (vidéo)

Livrer ses clients au moyen d’un véhicule autonome, c’est l’ambition à terme de Colruyt qui a lancé ce mercredi un test de navette sans conducteur sur 4 km de voies publiques, à Londerzeel. Le véhicule a parcouru cette distance entre le centre de distribution du groupe et le point d’enlèvement Collect & Go, au cœur de la ville.

Jean-Christophe Herminaire
Jacques Duchateau

C’est une première en Belgique, un véhicule sans conducteur a parcouru 4 km sur la voie publique ouverte normalement à la circulation. Pour ce test qui dure un mois, la navette verra sa vitesse limitée à 25 km/h alors qu’elle peut atteindre le double.

Si la technologie développée par la société estonienne Clevon permet une conduite entièrement autonome, la navette testée ici reste pilotée à distance par un opérateur devant un écran. De dimension réduite, elle peut contenir une douzaine de bacs de livraison. De quoi livrer un très gros client.

Colruyt cherche avant tout à rendre moins cher et plus écologique le dernier kilomètre de livraison, les chauffeurs étant coûteux et difficiles à recruter. Un opérateur sera lui capable de tenir à l’œil de 3 à 10 navettes sans conducteur.

+ POUR NOS ABONNÉS | Explications de cette première en Belgique

 Colruyt teste une voiture autonome.
Colruyt teste une voiture autonome. ©Jacques Duchateau