Privés de métro, Londoniens et touristes en plein chaos

Des millions d’usagers ont affronté dès jeudi matin à Londres d’interminables files d’attente pour tenter de prendre un bus ou un train alors que le métro affichait portes closes en raison d’un mouvement de grève lié à l’introduction d’un service de nuit le weekend.

Le «Tube» a fermé ses grilles mercredi à 18h30 (19h30 HB) et devait rester paralysé toute la journée de jeudi, affectant les habitants de la capitale ainsi que les nombreux touristes en cette période de vacances.