Campagne: les candidats passent à la caisse

Qu’ils soient novices ou ténors, issus d’un grand parti ou d’une liste d’ouverture, les candidats ne financent pas leur campagne de la même manière. Certains se contentent de peu, d’autres y vont de leur poche. Et le tout est bien réglementé et surveillé.

André Antoine « Le budget pour les campagnes électorales a augmenté en fonction des responsabilités »

Consulter

« Cette première campagne m’a coûté 36 euros »

Consulter

Waremme: le bal du bourgmestre la veille des élections… et alors?

Consulter

Des dépenses électorales sous contrainte

Consulter