Réseaux sociaux, ces incontournables de la campagne électorale

S’ils ne sont pas une garantie d’être élu, les réseaux sociaux sont devenus incontournables pour mener campagne, même aux communales. Avec ou sans le soutien d’un grand parti, les candidats se montrent sur le web, mais n’oublient pas le terrain, clé du scrutin.

Le PS, roi de Facebook: Elio Di Rupo trône au sommet de la hiérarchie

Consulter

Campagne électorale: candidats cherchent «likes» à mettre dans l’urne

Consulter

Benoît Lutgen assume sa déconnexion des réseaux sociaux

Consulter

Pierre Huart, un bourgmestre serial facebooker

Consulter

À Saint-Georges-sur-Meuse, une liste citoyenne met le paquet sur une campagne numérique

Consulter

VIDEOS | Greg, 35e sur la liste PS à Tournai, est hyperactif sur Facebook

Consulter

«?La preuve vivante qu’on peut se passer des réseaux sociaux?»

Consulter

Faire appel aux professionnels pour être bien en vue

Consulter

Youtubeur bien connu, Émile est candidat à Libramont

Consulter

Les réseaux sociaux, complémentaires avec le terrain

Consulter