Le Wallon n’aime pas les voisins qui surveillent

Alors qu’ils connaissent un vif succès en Flandre, les PLP (Partenariat local de Prévention) sont boudés en Wallonie: 182 chez nous et plus de 800 chez nos voisins. Et le débat est plutôt clivé: ceux qui y sont acquis parlent d’une prévention efficace tandis que les autres dénoncent le caractère intrusif de ces voisins qui veillent sur leur quartier.

Partenariat local de prévention (PLP): Est-ce plus sûr quand les voisins (sur)veillent?

Consulter

«Le PLP n’a rien à voir avec une milice privée»

Consulter

PLP: pas question de constater les incivilités

Consulter

À Honnelles, une habitante a lancé le PLP après une mésaventure...

Consulter

Jodoigne: «On s’est organisé pour éloigner les voleurs»

Consulter

La tendance? Une baisse de la criminalité dans ce type de quartier

Consulter