Ce vendredi soir à la télé: Eurythmics, icône pop engagée

Annie Lennox s’est fait connaître en tant que voix d’Eurythmics. Star planétaire, elle mettra sa renommée au service de l’humanitaire.

F.-X. G
 Arte replonge ce soir au cœur des «eighties» pour dresser le portrait d’Annie Lennox, la chanteuse d’Eurythmics jusqu’en 1990.
Arte replonge ce soir au cœur des «eighties» pour dresser le portrait d’Annie Lennox, la chanteuse d’Eurythmics jusqu’en 1990. ©Mirrorpix/Bridgeman Images

En 1983, le monde écoute en boucle "Sweet Dreams (Are Made of this)". Ce tube au charme puissant, doté d’un clip délirant qui a l’heur de coïncider avec les débuts de MTV, fusionne les synthés novateurs de Dave Stewart et la voix troublante d’Annie Lennox. L’audace de cette Écossaise aux yeux clairs et aux cheveux orange sidère.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...