Ce jeudi soir à la télé: les mystérieux bateaux-tombes des vikings

C’est l’histoire d’un bateau de plus de mille ans qui dit beaucoup de la vie des vikings.

Audrey Verbist

Des vikings, on a surtout l’image de terribles guerriers sanguinaires et très barbus. Mais on se rend compte que finalement, on ne sait pas tant que choses que ça sur ce peuple qui a régné sur le nord pendant 250 ans, entre le 9e et le 11e siècle.

On sait qu’ils étaient d’extraordinaires navigateurs: ils ont mis au point des techniques ingénieuses de construction navales. De quoi mener plus loin encore l’exploration et le commerce.

Les bateaux étaient tellement au centre de la vie des Vikings, qu’ils se faisaient inhumer à bord. Enfin, les plus puissants d’entre eux.

Seulement quatre exemplaires

Ces bateaux-tombes sont des témoignages rares et précieux de la vie des vikings. On vient d’en retrouver un à Gjellestadt (prononcez "Yellechtat") au sud d’Oslo, au beau milieu d’un champ.

La dernière découverte du genre datait de 1903. Trois autres bateaux-tombes du genre seulement ont été retrouvés dans la terre norvégienne. Ils sont tous exposés au Musée du navire viking d’Oslo.

Celui de Gjellestadt a été retrouvé à 60cm de profondeur grâce à un sonar. Il a été endommagé lors de précédents travaux agricoles, il n’en reste que la quille, la partie la plus basse.

Mais il a pas mal de choses à renseigner quand même. Vu ses dimensions, on peut dire que c’est un chef puissant qui a été enterré là. Comme pour les trois autres, le bateau contient en son centre une chambre funéraire. Le défunt y était placé, recouvert de toile, de branchages et puis de terre, pour former un tumulus.

Les bateaux retrouvés ont été endommagés par le poids de la terre, mais on y a retrouvé et reconstitué des objets en bois précieux comme des coffres, un traîneau, des têtes d’animaux sculptées, mais aussi des objets en cuivre, en métal, des textiles comme de la laine. Le défunt était entouré de ses effets personnels et aussi parfois d’animaux de compagnie. C’est qu’il fallait emporter pas mal de choses pour un voyage qui devait durer l’éternité…

France 5, 21.00

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...