The Dancer Belgique, Prométhée: ce qu’il faut voir à la télé cette semaine

Films, émissions, documentaires: notre sélection télé pour la semaine du 9 au 13 janvier.

La Rédaction de L'Avenir
The Dancer Belgique, Prométhée: ce qu’il faut voir à la télé cette semaine
©-T. Langro

Lundi 9

Le rapace

Dans sa carrière, Lino Ventura a incarné des personnages solitaires, brutaux et désabusés. Mais s’il fallait en trouver un qui surpasse les autres ce serait certainement celui du Rapace. Dans ce film d’action noir, il incarne un tueur à gages mandaté par des révolutionnaires pour assassiner le chef d’un état d’Amérique latine. Entre huis clos psychologique et aventures pétaradantes, un film dur mais salvateur.

Mardi 10

The Dancer Belgique

Le nouveau grand divertissement de la RTBF débute ce mardi. Présenté par Sara De Paduwa, Ivan et Héloïse Blanchaert, The Dancer Belgique part à la recherche du meilleur danseur ou de la meilleure danseuse du royaume. Plus de 50 candidats venus de tout le pays passeront des auditions devant un miroir sans tain. De l’autre côté, le public décidera qui continuera l’aventure avec l’un des 3 coachs de la compétition.

Mercredi 11

Le mystère de Prométhée

Série en 6 épisodes, Prométhée doit son nom à une jeune adolescente renversée par une voiture et qui ne se souvient de rien. Elle ne sait ni d’où elle vient, ni qui elle est mais connaît son prénom. Peu de temps après avoir été recueillie par ceux qui l’ont renversée, elle commence à avoir des visions qui la connectent à une scène de crime dont le meurtrier est en fuite. Mais surtout, elle se découvre des capacités physiques étonnantes…

Jeudi 12

En guerre

Après avoir incarné un vigile face à un dilemme moral dans La loi du marché, Vincent Lindon a retrouvé Stéphane Brizé dans En guerre. Les deux hommes explorent cette fois le monde des syndicats qui défendent des employés d’une usine malmenés par des chefs d’entreprise. Un film d’un réalisme saisissant, qui montre sans complaisance les enjeux du monde du travail actuel.

Vendredi 13

Cuba, voyage dans une nation « low-tech »

Jeune ingénieur, Corentin de Chatelperron parcourt le monde en quête de solutions "low tech" à la crise environnementale. Il met le cap sur Cuba, un pays isolé suite à l’embargo des États-Unis et dont les habitants ont été contraints de recourir à des solutions alternatives pour se déplacer, se soigner, se nourrir ou communiquer. Et si le "système D" était un facteur de progrès face à la mondialisation ?

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...