À la télé ce jeudi soir: « Jeux d’influence » ou les allées tortueuses du pouvoir sur Arte

Pour sa saison 2, " Jeux d’influence " plonge dans les dérives de l’industrie agroalimentaire. Un thriller politique trépidant sur Arte.

La Rédaction de L'Avenir
 Devenue journaliste pour un quotidien national, Claire Lansel (Alix Poisson) enquête sur les méfaits d’une grande entreprise agricole.
Devenue journaliste pour un quotidien national, Claire Lansel (Alix Poisson) enquête sur les méfaits d’une grande entreprise agricole. ©© What’s Up Films

Pour cette nouvelle saison de Jeux d’influence – que l’on peut regarder sans avoir vu la précédente – Jean-Xavier de Lestrade et ses coscénaristes, Antoine Lacomblez et Séverine Werba, nous plongent à nouveau dans l’opacité tortueuse des allées du pouvoir, où la férocité affleure derrière les masques et les sourires.

Dans cette nouvelle saison sous haute tension, la journaliste Claire Lansel (Alix Poisson) enquête sur les méfaits d’une grande entreprise agricole tandis que l’ancien député Guillaume Delpierre (Laurent Stocker) découvre les vertiges et les limites de son pouvoir ministériel.

Comme souvent dans la réalité, une première alerte (des céréales retirées trop tard du marché, qui recèlent des taux affolants de pesticides) ouvre, tel un rebondissement en forme de boîte de Pandore, une nouvelle enquête: des bébés sont empoisonnés à leur tour par le lait des vaches nourries au grain toxique.

Élus, ministres, syndicalistes, lobbyistes, journalistes: chacun, ou presque, cherche d’abord à pousser son avantage personnel, au gré d’alliances tactiques qui apparentent le fonctionnement démocratique à un vaste jeu de dupes. "J’ai éprouvé très jeune beaucoup d’intérêt pour les rapports régissant dans une démocratie les différents pouvoirs, indique le réalisateur dans une interview accordée à Arte. J’ai pourtant grandi dans une ferme à la campagne, très loin de ces milieux-là, mais mes grands-parents sont des réfugiés espagnols républicains, arrivés en France en 1939. L’un de mes grands-pères a passé huit ans dans des prisons franquistes. L’engagement politique personnel a un sens, et parfois des conséquences graves, qui peuvent changer le cours d’une vie."

Sens du détail

Ce thriller politique à l’écriture ciselée brille aussi par son sens très documenté du détail. Comment ne pas comparer ce scandale de l’agroalimentaire qu’il évoque à diverses affaires qui ont émaillé récemment l’actualité. "Je voulais que les spectateurs comprennent l’importance de ces histoires qu’on entend parfois dans l’actualité sans y prêter attention. Un problème dans un élevage peut cacher une affaire bien plus grave. Quand Claire Lansel commence à tirer le fil, elle n’imagine pas l’ampleur de ce qu’elle va découvrir."

Auréolé d’un Oscar en 2002 pour le documentaire Un coupable idéal, Jean-Xavier de Lestrade rend dans cette saison 2 un hommage poignant à la lutte pour la vérité.

Arte, 20.55

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...