Ce mardi soir à la télé : Paris à la Belle Epoque

Stéphane Bern et Lorànt Deutsch proposent une immersion dans le Paris de la Belle Époque.

Audrey Verbist

Entre 1870 et 1914, Paris vit une parenthèse (presque) enchantée marquée par la joie, les progrès techniques, le génie français et les avancées sociales. Paris devient la "Ville Lumière" qui guide le monde entier sur le terrain de la modernité.

Si Paris a conservé de nombreux lieux de l’époque, certains ont bien changé. Comme l’hippodrome de Montmartre. Inauguré en 1900, entre la Place de Clichy et le cimetière de Montmartre, c’est un haut lieu de la fête à la Belle Époque. L’endroit est une salle de spectacle XXL: l’équivalent de Palais Bercy aujourd’hui ! Parisiens et touristes s’y pressent chaque soir pour y admirer des spectacles équestres époustouflants. Sa façade art déco a été rénovée dans les années 1930. Puis il a été transformé dans les années 70 en un grand magasin et un hôtel.

La statue de la liberté elle, est toujours bien là. Réplique de celle offerte aux New-yorkais, elle a été construite en plein Paris. Un chantier titanesque qui a connu de nombreuses galères mais qui incarne parfaitement le génie et le gigantisme de la Belle Époque.

Effets spéciaux

Et puis, grâce à de bluffantes animations 3D tournées devant des écrans verts, comme pour les films à effets spéciaux, les deux présentateurs nous immergent dans des expériences de l’époque, comme le survol de Paris en dirigeable. On se met dans la peau de l’aviateur Alberto Santos-Dumont qui réussit à faire le tour de la Tour Eiffel avec son ballon.

Mais il y a aussi des épisodes moins joyeux comme la gigantesque inondation de 1910. En moins de dix jours, les Parisiens voient la Seine déborder et noyer leur ville et leurs habitations. Une crue exceptionnelle et dévastatrice qui va obliger les Parisiens à s’entraider.

Une immersion du Champ-de-Mars, théâtre de l’Exposition universelle de 1900, au musée Grévin qui a vu démarrer le génie du cinéma Georges Méliès, des quais de Seine en passant par la place du Tertre, berceau des plus grands artistes du XXe siècle, ou le quartier Pigalle et ses lieux coquins…

France 2, 21.10

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...