À la télé ce jeudi soir: "Yesterday", ou un monde sans les Beatles

Et si les Beatles n’avaient jamais existé ? Voilà le postulat de départ de cette comédie très originale signée Richard Curtis et Danny Boyle.

Fanny Guillaume

Jack Malik est auteur-compositeur et interprète. De concerts minables en animations de mariage ou d’anniversaire, il galère à se faire un nom. Prêt à laisser tout tomber malgré les encouragements d’Ellie, sa meilleure amie qui continue de croire en lui, Jack est victime d’un accident: une coupure de courant a plongé le monde dans l’obscurité et un bus le percute alors qu’il rentrait chez lui à vélo.

Lorsqu’il se réveille à l’hôpital, Jack constate que le monde a changé: les Beatles n’ont jamais existé ! Le musicien en galère y voit alors une incroyable opportunité de faire carrière. Tout ce qu’il a à faire, c’est se remémorer les paroles des tubes de ses idoles. Autrefois boudées, voire moquées, ses chansons sont désormais adulées par un public de plus en plus nombreux. Mais ce succès "volé" le met face à un sérieux cas de conscience.

Quelle idée géniale que celle qui a germé dans la tête de Richard Curtis. On savait le savoureux scénariste de Quatre mariages et un enterrement, Coup de foudre à Notting Hill, Love Actually ou Good Morning England (pour n’en citer que quelques-uns) plein d’imagination et de poésie mais cette idée lumineuse ouvre un boulevard au réalisateur Danny Boyle ( Trainspotting, Slumdog Millionaire…) qui retrouve un peu de légèreté.

Ed Sheeran en guest de luxe

Vraiment originale, cette comédie qui oscille constamment entre comédie musicale nostalgique et rom-com bien british peut compter sur l’interprétation sans faille et pleine d’honnêteté d’Himesh Patel (que l’on a vu depuis dans Tenet et la série Avenue 5) et la candeur de Lily James (avant Pam et Tommy).

Ajoutez à cela un Ed Sheeran dans son propre rôle et totalement hilarant (imaginez Ed Sheeran tombant en pâmoison devant cet auteur-compositeur de génie qui enchaîne les tubes) et vous obtenez la comédie parfaite. Un film absolument "feel-good" dont on a grand besoin en ce moment. Certes, pas fondamentalement innovant mais suffisamment bien torché que pour nous entraîner sans peine dans l’histoire du sympathique chanteur et de sa dévouée manager.

RTL TVI, 20.30