«Problemos», «New Amsterdam» ou «Au revoir là-haut», que regarder à la télé ce week-end ?

Petite sélection de programmes glanée dans les grilles du week-end.

X.D.
M.U.
«New Amsterdam», saison 4, avec toujours Ryan Eggold en Docteur Max Goodwin
«New Amsterdam», saison 4, avec toujours Ryan Eggold en Docteur Max Goodwin ©Zach Dilgard/NBC

1.Samedi 5 novembre: « New Amsterdam, saison 4» - La Une, 20 h 55

Alors que TF1 avait déprogrammé les deux épisodes finaux de la saison 3 en décembre de l’an dernier afin de laisser la place à une interview du président Macron (et ne les a – semble-t-il – toujours pas diffusés), La Une, elle, continue de suivre les aventures du docteur Max Goodwin (Ryan Eggold) et de l’équipe de New Amsterdam pour une 4 saison. Les épisodes, au nombre de 22, seront diffusés au rythme de trois par soirée.

L’épisode d’ouverture – intitulé Dans le feu de l’action dans sa version française mais Plus de joie ( More joy) dans sa version originale – reflète à la fois le dynamisme des personnages et le ton de la saison 4. Mais il y a une surprise en réserve de la part des scénaristes: le Dr Veronica Fuentes rejoint l’équipe de New Amsterdam pour aider à redresser l’hôpital surchargé et sous-financé. Son premier ordre du jour sera de démolir tous les programmes progressistes que Max a érigés, alors que ce dernier est parti rejoindre le Dr Sharpe (Freema Agyeman) au Royaume-Uni. Mais notre petit doigt nous dit qu’il ne va pas rester sans réaction…

Il s’agira de l’avant-dernière saison de la série médicale inspirée des mémoires ( Douze patients: la vie et la mort à l’hôpital de Bellevue) du docteur Éric Manheimer, professeur clinicien à la NYU Medical School et ancien directeur médical de l’hôpital Bellevue où il a travaillé durant quinze ans. On sait déjà que la cinquième et dernière saison sera la plus courte, avec 13 épisodes. Cela portera le total de la série à 92 épisodes. "Au cours des quatre dernières saisons, David, Peter et notre incroyable casting se sont attaqués à des histoires importantes et stimulantes qui ont touché à la condition humaine, mais nous ont aussi fait rire et nous ont donné de l’espoir. Nous sommes très fiers de cette série et sommes redevables à tous ceux qui ont contribué à donner vie à New Amsterdam", a déclaré Erin Underhill, présidente d’Universal Television.

Pour la saison 5, diffusée depuis le 20 septembre 2022 aux États-Unis, on sait déjà que l’actrice Freema Agyeman ne figure pas au casting.

2.Samedi 5 : « Problemos » - TIPIK, 20h05

Réalisé par Eric Judor (de "Eric & Ramzy"), ce film très amusant voit un couple, Jeanne et Victor, faire halte dans la communauté où vit un ami à eux, Victor. Sous le charme, ils décident de rester quelque temps mais bon, ce n’est pas facile de s’adapter au mode de vie communautaire, et puis survient pas loin une épidémie mortelle. "Problemos" en vue. Avec, outre Éric Judor lui-même, Blanche Gardin et le comédien belge Michel Nabokoff.

3.Samedi 5 : « Retour aux sources » - La Trois, 20h36

Le magazine "Retour aux sources" donne la parole dans ce numéro à des descendants de personnes ayant collaboré au régime nazi durant la Deuxième Guerre mondiale, en Belgique francophone et germanophone. Dans l’ensemble du pays, ce sont 100 000 personnes qui, d’une manière ou d’une autre, ont été sanctionnées après la guerre pour des faits de collaboration. Un documentaire sera suivi d’un débat avec des invités.

4.Dimanche 6 : « Au revoir là-haut » - France 2, 21H10

Adaptation d’un best-seller de Pierre Lemaître (prix Goncourt 2013), ce film de et avec Albert Dupontel raconte l’histoire de deux anciens "poilus" de la guerre de 14, l’un d’eux défiguré par un éclat d’obus, qui, pour survivre, mettent au point une arnaque consistant à vendre à des municipalités des projets de monuments au mort qui resteront… fictifs. Couvert de césars (meilleure réalisation, meilleurs décors et costumes…), ce film éblouit par une mise en scène époustouflante, doublée d’une intrigue passionnante et émouvante.

5.Dimanche 6: «Phénomènes » - Plug RTL, 20H15

Tous les films du cinéaste indo-américain M. Night Shyamalan (révélé par "Le 6 sens") ne sont pas réussis mais "Phénomènes" (2 008) est un de ses plus prenants. Il imagine un monde où soudain, une sorte de pollen diffusé dans l’atmosphère pousse les gens à… se suicider, aussi vite que possible. Rapidement, les rues sont jonchées de cadavres. Un enseignant et sa famille comprennent ce qui se passe et tentent d’échapper à l’horreur.