Ce mercredi soir à la télé: Eric Cantona incarne un colosse aux pieds d'argile

Inspiré d’une histoire vraie, ce téléfilm raconte l’histoire d’un rugbyman de haut niveau violé, à l’adolescence, par un proche.

Audrey Verbist
 Éric Cantona va rencontrer un «petit colosse» abîmé comme lui et l’encourager à raconter son histoire.
Éric Cantona va rencontrer un «petit colosse» abîmé comme lui et l’encourager à raconter son histoire. ©Christophe Brachet 

Sébastien est passionné de rugby depuis tout petit. Une tradition bien ancrée dans son Sud-Ouest natal. C’est un ado comme les autres, en apparence. Sauf qu’il a été violé pendant quatre ans par un proche de la famille. Rongé par la honte, la culpabilité, il va se taire pendant de très longues années avant de dénoncer les faits.

C’est Éric Cantona qui incarne Sébastien dans ce film en deux parties coproduit avec TF1. Il est inspiré d’une histoire vraie, celle de Sébastien Boueilh, ancien rugbyman de haut niveau.

L’homme a raconté son histoire dans un livre, Le colosse aux pieds d’argile, agressions sexuelles dans le sport, rompre le silence, briser l’omerta, paru en 2020 (Éditions Michel Lafon), sept ans après le procès qui a envoyé son violeur en prison pour dix ans.

Avant d’en arriver là, il lui a fallu 18 ans, pour oser parler, faire comme si tout allait bien, multipliant les comportements autodestructeurs. Et s’il se sent libéré d’avoir tout dénoncé, ses révélations n’ont pas été sans conséquences: toute sa famille lui a tourné le dos après avoir tenté de le décourager de témoigner à coup de "tu vas salir le nom de la famille" ou "ça fait 20 ans, passe à autre chose et arrête de nous faire ch… avec ton histoire".

Il faut dire que son agresseur, surnommé Cricket, était un homme apprécié de tout le monde, le genre comique qu’on mettait en bout de table parce qu’il faisait rire tout le monde. Il avait d’abord réussi à gagner la confiance des parents : "Il me violait avant de me ramener chez moi et cinq minutes après, il buvait le café avec mes parents."

Aujourd’hui, Sébastien Boueilh a créé "Le colosse aux pieds d’argile", une fondation qui aide les victimes de violences et d’abus sexuels dans le milieu du sport.

RTL TVI 20.30