Michel Drucker déménage de France 2 à France 3: «Il y a une vraie cohérence avec moi et la 3»

Michel Drucker fait ses cartons. À la rentrée, son émission Vivement dimanche passera de France 2 à France 3, et sera diffusée à partir de 13 h 30. Un choix stratégique qui convient à l’animateur.

M.U.
 À presque 80 ans, Michel Drucker va migrer sur France 3 à la rentrée avec son émission Vivement dimanche.
À presque 80 ans, Michel Drucker va migrer sur France 3 à la rentrée avec son émission Vivement dimanche. ©© Guillaume GAFFIOT – Bestimage

C’est au Parisien que Michel Drucker a réservé la primeur: l’an prochain, son émission Vivement dimanche ne sera plus diffusée sur France 2 mais bien sur France 3, à partir de 13h30 et non plus 14h20.

"Je suis ravi de ce déménagement, indique-t-il au site de France Info. En fait, je ne déménage pas vraiment car je reste dans la grande maison de France Télévisions. Quand Stéphane Sitbon-Gomez, le numéro deux de France Télévisions, m’a présenté ce projet, il y a déjà deux ou trois mois, ça m’a bien plu parce que je suis provincial. Je ne suis pas un Parisien, je suis un lecteur de la PQR, j’ai grandi en Basse-Normandie donc il y a une vraie cohérence avec moi et la 3, comme avec France Bleu, qui est le sponsor de mon spectacle que je joue en ce moment."

L’animateur, qui va fêter ses 80ans à la rentrée, le 12 septembre prochain, est également heureux de son nouvel horaire, la tranche 13h30-15h. Si la programmation ne change pas, il sera donc désormais en concurrence directe avec Laurent Delahousse et son magazine 13h15 le dimanche. Un Laurent Delahousse avec lequel il était entré en conflit en 2017 lorsque ce dernier lui avait piqué la case de fin de journée le dimanche pour présenter 19h le dimanche, émission qui sera finalement abandonnée un an plus tard faute d’audience. "Il n’y a plus d’histoire entre nous", jure-t-il au Parisien.

Le début de la fin? Pas sûr

Ce déménagement sur France 3 signifie-t-il le début de la fin à la télévision pour Michel Drucker? Il ne faut pas se mentir, l’animateur au divan rouge fétiche ne fait plus de grosses audiences le dimanche après-midi. La moyenne tournerait autour de 8% de parts de marché sur France 2. Vivement dimanche est aussi régulièrement l’objet de déprogrammations au profit d’événements sportifs.

Mais on sait que l’âge moyen des téléspectateurs de France 3 se situe aux alentours de 60ans (62,9 ans en 2019, selon une étude de NPA Conseil). Une tranche d’âge que Michel Drucker, qu’ils ont toujours connu, pourrait bien séduireplus largement avec son émission en début d’après-midi sur la chaîne régionale.

Quoi qu’il en soit, l’un des derniers dinosaures du PAF français – victime en 2020 d’un grave incident cardiaque dont il s’est bien remis – compte bien rester encore quelques années à l’écran. Il annonce d’ailleurs dans Le Parisien qu’il fera partie du dispositif prévu pour les Jeux Olympiques de 2024 à Paris. « Étant le seul rescapé des Jeux Olympiques de Tokyo 1964, la direction souhaite que je participe à ceux de Paris 2024. J’aimerais animer un club des Jeux, un talk-show quotidien de fin de soirée avec Laurent Luyat, où on accueillerait des artistes passionnés de sport. »