«Koh-Lanta: le Totem maudit»: coup de force, collier d’immunité et élimination prévisible

Le 11e épisode de l’émission « Koh-Lanta : le Totem maudit » n’a pas changé la donne sur l’archipel de Palawan (Philippines) où se déroule l’aventure.

La Rédaction de L'Avenir
 Les anciens rouges dominent cette 23e saison de Koh-Lanta.
Les anciens rouges dominent cette 23e saison de Koh-Lanta. ©TF1

Diffusé hier mardi soir sur TF1, le dernier épisode de la 23e saison de "Koh-Lanta" a été l’occasion pour plusieurs candidats de se mettre en évidence. À commencer, une fois encore, par François.

Capitaine d’une des deux équipes engagées dans l’épreuve de confort (le tir à l’arc) de ce 11e épisode, l’ancien pompier, dernier rescapé de sa formation, est parvenu à éliminer tous ses adversaires un par un. Un coup de force qui lui a permis d’offrir à ses coéquipiers du jour une nuit dans un hôtel ainsi que deux repas et un coup de téléphone à leurs proches.

De retour à la compétition après cette récompense, les aventuriers ont ensuite tout donné lors du parcours du combattant pour remporter le totem d’immunité. Une épreuve finalement remportée par Louana, plus véloce que Bastien, l’autre finaliste.

Reste le conseil et son verdict, fatal à Anne-Sophie. Face à des anciens rouges toujours très loyaux les uns envers les autres, la jeune femme - qui n’a pas trouvé de collier d’immunité comme sa copine Olga - n’a pas réussi à rallier Nicolas à sa cause et a pris la porte au bout de 27 jours d’aventure.