Des chaussettes bien trop propres

Mort naturelle? On y a presque cru… Le meurtrier a oublié un tout petit détail qui l’a conduit en prison pour 25 ans.

Audrey Verbist
Des chaussettes bien trop propres
Jean Aprin et sa femme Nadine ne formaient pas vraiment le couple idéal que leurs proches pensaient connaître.

Début décembre, Jean Aprin est retrouvé mort dans son hangar agricole de la petite commune de Roquebrussanne, dans le Var. Pas de témoin, pas de traces de lutte, pas de sang, pas de griffure… Le viticulteur de 48 ans a fait un malaise. Voilà la conclusion simple et évidente.