Chadwick Boseman, à titre posthume

Les Golden Globes seront chargés d’émotion avec la nomination posthume de Chadwick Boseman pour son rôle dans Le blues de Ma Rainey.

Chadwick Boseman,  à titre posthume
©AFP

Cette nomination aux Globes, le place naturellement en bonne position dans la course aux oscars.

Connu du grand public pour s’être glissé dans la peau du super-héros Black Panther, il avait enchaîné les tournages malgré le cancer qui le rongeait.

Boseman est nommé pour le meilleur acteur dans un drame, pour le rôle d’un jeune trompettiste plein d’ambition qui fait face à une légende du Blues, la truculente Ma Rainey (incarnée par Viola Davis), le tout dans un huis clos pesant dans le Chicago de 1927.

Friand de ce genre de combat, Hollywood pourrait se laisser émouvoir par le destin brisé de Boseman, qui très amaigri, tient le rôle magistralement de bout en bout dans ce qui restera sa dernière prestation au cinéma.

Il sera confronté à Riz Ahmed (Sound of Metal), Anthony Hopkins (The Father), Gary Oldman (Mank) et le français Tahar Rahim (Le Mauritanien).