Un générique TV dans le rétro: «Hélène et les garçons»

Si aujourd’hui certaines plateformes proposent l’option de le zapper, le générique reste un élément capital pour une série. Cet été, on revient sur la genèse de certains.

A.V.

En 1992, la série AB Productions Hélène et les garçons est un phénomène d'audience, bien aidé par la grosse machine du Club Dorothée. Le générique, Pour l'amour d'un garçon, est interprété par Hélène Rollès, la comédienne principale. Son album précédent n'avait pas marché, mais cette fois, banco pour AB Disques, la filiale d'AB Productions: la chanson reste 10 semaines dans le Top 10, l'album dont elle est extraite se vend à 700 000 exemplaires… Avant l'explosion de Je m'appelle Hélène. Aujourd'hui, Hélène Rollès est très populaire en Chine.