Un générique dans le rétro: «House of cards»

Si aujourd’hui certaines plateformes proposent l’option de le zapper, le générique reste un élément capital pour une série. Cet été, on revient sur la genèse de certains.

M.U.
Un générique dans le rétro: «House of cards»
Les images du générique ont été réalisées par Andrew Geraci. ©Netflix

Ancien photographe de l’US Navy devenu producteur multimédia pour le Washington Times, Andrew Geraci est contacté par David Fincher pour réaliser le générique de House of Cards en 2012. Il pense à adosser plusieurs plans de la ville filmés avec la technique du «timelapse». Un travail qu’il avait déjà réalisé un an auparavant pour son employeur.

Quant à la musique, elle est signée Jeff Beal (Monk, Uggly Betty ou Rome. ) et inspirée par… Supertramp! «David m’a passé un morceau de Supertramp, Crime Of The Century: il y avait à la fin un solo de saxophone, des cordes, un rythme avec une certaine énergie, et c’était cette énergie que Fincher voulait. Ce morceau de Supertramp a d’ailleurs a servi de générique à la série avant que j’en compose la musique originale», peut-on lire dans une interview sur le site Greenroom.fr.