Le « penis elbow » de Marianne

Y a du lourd, mardi, sur nos petits écrans. Et quelques solides films à s’enfiler pour qui aime le bon cinéma. Signalons d’abord, sur Arte, Les témoins, drame puissant signé André Téchiné, qui revient ici sur l’apparition du virus du Sida dans les années 80 et les ravages qu’il fit d’abord sur la population homosexuelle.

Le « penis elbow » de Marianne

Un film dans lequel Michel Blanc confirme sa mue réussie vers le réalisme, et le talent du jeune et depuis lors trop peu utilisé Johan Libéreau. Il ne faudra pas choisir puisque le film de Téchiné débute tard le soir, longtemps après que se soit terminée, sur La Trois, la diffusion d'Irina Palm, un Garbarski drolatique dans lequel Marianne Faithfull, en grand-mère obligée de retravailler dans un… peep-show, s'occasionne rien de moins qu'un «penis elbow». À voir ou revoir.Mi.D.