Le mois de mars 2023 dans la ziquemachine à remonter le temps

Petit moment de détente musical. Qu’écoutait-on en mars 2013, 2003, 1993, 1983, 1973 et 1963 ? Réponse dans ce petit montage signé Patrick Zirpolo qui nous emmène dans une ziquemachine à remonter le temps.

M.U.

2013Emeli Sandé – Read All About It Pt. III

Le mois de mars 2023 dans la ziquemachine à remonter le temps

En mars 2013, c’est une chanteuse écossaise qui a l’honneur de se retrouver aux premières places des hit-parades de plusieurs pays d’Europe. Paru sur l’album Our Version of Events sorti en août 2012, Read All About It Pt. III en, est déjà le 5e single extrait de l’album. Il bénéficie d’un sacré coup de pouce puisqu’elle a eu l’honneur de le chanter lors de la cérémonie d’ouverture des J.O. de Londres.

L’originalité du morceau réside dans le fait qu’il s’agit de la suite de Read All About It, une chanson du rappeur Professor Green sortie en octobre 2011 et à laquelle Emeli Sandé a participé à l’écriture. Le rappeur y parle de son père, qui s’est pendu en 2008. Un père avec qui il a eu des relations tourmentées: "Un père, c’est ce que tu n’as jamais été pour moi, En fait, je réalise que tout ce que t’as fais pour moi, C’était de toujours rendre ma vie plus difficile", rape-t-il. Il lui avoue aussi qu’il l’a toujours aimé et qu’il lui manque.

Cette suite chantée et également coécrite par Emili Sandé évoque quelqu’un qui garde ses opinions pour lui et n’ose pas les chanter (You’ve got the words to change a nation, But you’re biting your tongue, You’ve spent a life time stuck in silence).

"Cette version m’est venue après la version originale de Professor Green, indique-t-elle à l’époque. Nous avions fait tant de spectacles ensemble et j’avais entendu dire que la chanson était quelque chose de personnel pour lui. Mais j’ai pensé, ‘Qu’est-ce que la chanson signifie pour moi, qu’elle en est mon interprétation. Et la voici."

2003Alphonse Brown – Le Frunkp

Le mois de mars 2023 dans la ziquemachine à remonter le temps

La chanson parodique a toujours eu son petit succès du côté des auditeurs et donc des hit-parades. On se souvient de L’Apérobic ou Chagrin d’labour des Charlots dans les années 80, des multiples tubes des Inconnus ( Isabelle a les yeux bleus, Auteuil Neuilly Passy, Rap-tout, C’est toi que je t’aime) ou du hit de Lagaf ( Bo le lavabo) dans les années 90.

Au début des années 2000, Michaël Youn qui anime le Morning Live sur M6, crée les Bratisla Boys avec Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine. Ce qui n’est au début qu’une grosse blague de potache pour parodier l’Eurovision prend un tour plus sérieux quand la chanson Stach Stach rencontre le succès et devient numéro un en avril 2002. Dans la foulée, l’album Anthologigi atteint le top 14 des albums français et y reste jusqu’en octobre 2002.

En 2003, libéré de l’animation de la matinale de M6, Michaël Youn se lance dans une carrière d’acteur. Il tient le rôle d’Alphonse Brown dans la comédie La Beuze, réalisée par François Desagnat (le frère de Vincent) et Thomas Sorriaux. Pour la B.O., Michaël Young s’occupe de tout. Sous les traits de son personnage Alphonse Brown, il lance un nouveau style musical, le frunkp, mélange de rap et de funk. Bingo ! Le Frunkp atteint une nouvelle fois la première place des hit-parades et dépasse les 500 000 ventes.

1993Peter Kingsbery – Only the Very Best

Le mois de mars 2023 dans la ziquemachine à remonter le temps

Au début des années 90, Michel Berger travaille ardemment à l’adaptation anglaise de la comédie musicale Starmania, qu’il a coécrite avec le Québécois Luc Plamondon. Pour traduire les chansons, le choix de Berger et Plamondon se porte sur Tim Rice, qui a travaillé sur Jesus Christ Superstar ou encore Chess, la comédie musicale post-Abba de Benny Andersson et Björn Ulvaeus.

Malheureusement, Michel Berger ne verra jamais le résultat sur scène, puisqu’il décède en août 1992 d’une crise cardiaque survenue alors qu’il joue au tennis dans sa propriété de Saint-Tropez.

Le casting de cette version anglaise de Starmania – renommée Tycoon – est impressionnant, puisqu’on y retrouve Kim Carnes, Willy DeVille, Céline Dion, Nina Hagen, Tom Jones, Cyndi Lauper… Pour reprendre le rôle de Johnny Rockfort, créé de manière magistrale par Daniel Balavoine, le choix se porte sur l’Américain Peter Kingsbery, cofondateur et chanteur du groupe Cock Robin au début des années 80. Le challenge est énorme, car il faut un chanteur capable de passer du grave à l’aigu comme Balavoine pouvait le faire.

La chanson SOS d’un terrien en détresse devient Only the Very Best en anglais et sera l’un des tubes de l’année 1993.

1983Indeep – Last Night a DJ Saved My Life

Le mois de mars 2023 dans la ziquemachine à remonter le temps

Au rayon des "One hit wonder" – ces groupes qui n’ont eu qu’un seul tube dans leur carrière – je demande Indeep. Groupe de disco-funk formé en 1982 par Réjane Magloire, Rose Marie Ramsey et Michael Cleveland, Indeep ne connaîtra en effet qu’un seul hit, mais quel hit !

Last Night a DJ Saved My Life sort à la fin de l’année 1982 et atteint son apogée au début de l’année 1983, avec une présence dans le top 10 du R&B américain, une place de n ° 2 dans les charts US Club ainsi que le Top 3 dans le classement néerlandais et le Top 15 au Royaume-Uni. Chez nous, il se classe également n°2.

Morceau à la ligne de basse répétitive et envoûtante – à la manière de ce que Nile Rodgers pouvait faire pour Chic -, Last Night a DJ Saved My Life se fait aussi remarquer par son duo de chanteuses. Ce sont les premières femmes à chanter en duo les paroles d’un morceau hip-hop. Les paroles racontent l’histoire d’une femme seule à la maison et qui s’ennuie. Elle veut parler à son homme, mais ne peut pas le joindre et envisage de le quitter, jusqu’à ce qu’un DJ joue une chanson chaude et la sauve ainsi d’un cœur brisé…

La version maxi 12 inches se distingue par sa longue piste instrumentale mais aussi par des effets sonores et notamment le bruit d’une chasse d’eau !

Le groupe n’arrivera plus à reproduire ce succès par la suite et se sépare en 1984. En 2022, le magazine Rolling Stone a classé Last Night a DJ… numéro cinq dans sa liste des 200 plus grandes chansons dance de tous les temps.

1973Mort Shuman – Le lac Majeur

Le mois de mars 2023 dans la ziquemachine à remonter le temps

Auteur-compositeur à succès – il a notamment coécrit avec Doc Pomus Sweets for My Sweet pour le groupe The Drifters en 1961 ou Viva Las Vegas pour Elvis Presley en 1964 – Mort Shuman est venu s’installer en France dans les années 60, après un bref passage à Londres.

Passionné par la langue française, il collabore avec la célèbre parolière Vline Buggy, qui avait adapté Sweets for my sweet en Biche, oh ma biche ! pour Frank Alamo en 1963. Il rencontre Jacques Brel et en devient fan au point de traduire une trentaine de ses chansons en anglais, qui donneront ensuite la comédie musicale Jacques Brel Is Alive and Well and Living in Paris.

Jusque-là, il n’a jamais connu le succès en tan que chanteur. Son album My Death sorti en 1969 passe inaperçu. Ce ne sera pas le cas du second, intitulé Amerika, qui sort en 1972. C’est sur celui-ci que se trouve Le lac Majeur, morceau qui atteint la 10e place dans le hit-parade français dès sa sortie. "Un mois plus tard, il est sur le podium et ce sont plus de 30 000 exemplaires du 45 tours qui se vendent chaque semaine", raconte Éric Jean-Jean dans son livre "Histoires insolites de la chanson française", paru en 2021 chez City.

C’est le début du succès pour le chanteur moustachu, qui enregistrera a chanson en italien et allemand sous les titres Il Lago Maggiore et Lago Maggiore im Schnee. Il enchaînera avec des tubes comme Papa-Tango-Charly ou Sorrow en 1976.

1963Cliff Richard & The Shadows – Summer Holiday

Le mois de mars 2023 dans la ziquemachine à remonter le temps

Considéré comme l’équivalent anglais d’Elvis Presley à la fin des années 50 et au début des années 60, Cliff Richard doit faire face à l’arrivée des Beatles sur la scène britannique en 1962. Les quatre gars de Liverpool enchaînent les tubes et il est difficile de les détrôner de la tête du classement en Grande-Bretagne à cette époque.

Cliff Richard et son groupe les Shadows parviennent cependant à se hisser à la première place en 1963 avec la chanson Summler Holiday, composée pour la B.O. du film éponyme (dans lequel joue Cliff Richard) et sortie en single en février 1963. Elle sera chassée de la première place deux semaines plus tard par… le morceau instrumental Foot Tapper des Shadows, enregistré pour le même film., avant de revenir à la 1re place pendant encore une semaine.

Ce titre reste encore aujourd’hui l’un des plus connus du répertoire de Cliff Richard.

Le mois de mars 2023 dans la ziquemachine à remonter le temps

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...