Camille Bertault: Gainsbourg années 60

Dix titres du Grand Serge dans une relecture très réussie du Brussels Jazz Orchestra accompagné de la voix malicieuse de la chanteuse française.

Jean-Pierre GOFFIN
Camille Bertault: Gainsbourg années 60
©AFP

Classé parmi les meilleurs big bands du monde par la revue américaine Downbeat, une référence absolue dans le monde du jazz, le Brussels Jazz Orchestra sort pour ses 30 ans d’existence son 25e album. Après un hommage à Jacques Brel, voici donc Gainsbourg, un projet pour lequel l’orchestre a fait appel à la voix qui monte et qui colle à la musique de Serge Gainsbourg, celle de Camille Bertault. "Je connaissais le travail du Brussels Jazz Orchestra et l’album de David Linx sur le projet Brel , j’y suis allé avec confiance. Dès le départ, avec le Brussels Jazz Orchestra et Gainsbourg, il y avait déjà une sécurité dans ce projet."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...