Trio Grande : 30 ans d’impertinence

Des premiers Trio Bravo réédités au nouveau Trio Grande « Impertinence », 30 ans d’une musique qui a marqué le jazz européen.

Jean-Pierre Goffin
 Au fil des ans, Trio Bravo a évolué pour devenir Trio Grande, qui sort un nouvel album.
Au fil des ans, Trio Bravo a évolué pour devenir Trio Grande, qui sort un nouvel album. ©Lara Herbinia

On l’a surnommé le "plus petit big band du monde", Trio Bravo a trouvé ses racines dans les classes du séminaire de jazz au Conservatoire de Liège. "On était déjà dans la mouvance où on alternait l’apprentissage de la tradition avec Steve Houben, Richard Rousselet et d’autres, et des ouvertures vers le jazz contemporain et l’improvisation avec Allan Silva, Steve Lacy puis Garrett List", explique le batteur, Michel Debrulle.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.