Hayoung Choi, grande gagnante du Concours Reine Élisabeth

Samedi soir, aux alentours de minuit, la coréenne Hayoung Choi a été proclamée grande gagnante du concours Reine Élisabeth, édition violoncelle. La belge Stéphanie Huang n’est pas classée dans les six premiers prix mais gagne tout de même le prix du public.

Maud Duchesnes
Hayoung Choi, grande gagnante du Concours Reine Élisabeth
©Photo News

L’annonce du premier prix du Concours Reine Élisabeth aux Beaux-Arts ce samedi, par le président du jury Gilles Ledure, a été accompagnée par un tonnerre d’applaudissements. Hayoung Choi a fait l’unanimité auprès du jury et du public. Cette violoncelliste de 24 ans a brillamment assumé des choix audacieux et très risqués, avec un concerto de Lutoslawski en finale. Elle avait déjà étonné lors de la demi-finale avec une précision et une implication totale dans des œuvres plutôt contemporaines.

Le deuxième prix, Yibai Chen, était le dernier a présenté son programme de finale. Il a reçu une standing ovation du public qui était absolument conquis par son jeu lyrique et le son profond de son instrument dans le premier concerto de Shostakovich. L’estonien Marcel Johannes Kits, qui jouait le même concerto, reçoit le troisième prix pour son interprétation puissante et solide.

Oleksiy Shadrin obtient le quatrième prix avec l’interprétation très touchante de la Symphonie concertante de Prokofiev. Petar Pejčić, sans doute le candidat avec la personnalité la plus affirmée à seulement 20 ans, reçoit le cinquième prix. Le jury a récompensé les propositions musicales intrépides d’un interprète qui s’est donné complètement dans le second concerto de Shostakovich. La prouesse de l’exécution impeccable de Bryan Cheng et sa vision globale de l’imposé lui permettent de recevoir le sixième prix.

Stéphanie Huang, la seule belge dans le concours, remporte le prix du public grâce à une interprétation d’une finesse incroyable et d’une musicalité pleine de subtilités. Grâce à ce prix, elle jouera dans le cadre du Festival Musiq3, le dimanche 26 juin à 13h30 à Flagey.