Bear’s Den, solution à la mélancolie

Déjà un cinquième album en seulement sept ans pour le duo Bear’s Den qui vient de remplir l’AB et explore les méandres de la tristesse dans son nouvel album, « Blue Hours ».

Fanny Guillaume
 Kevin Jones et Andrew Davie abordent frontalement la dépression, tout en lui apportant une touche de lumière musicale.
Kevin Jones et Andrew Davie abordent frontalement la dépression, tout en lui apportant une touche de lumière musicale. ©- 

Barbe de bûcheron, casquette vissée sur la tête et sourire attendrissant, Andrew Davie, le chanteur et guitariste de Bear’s Den, semble heureux de parler un peu de Blue Hours, leur 5ealbum. Un disque tourmenté mais dans lequel Andrew Davie et Kevin Jones ont voulu insuffler une bonne dose d’espoir. "Pendant cette énorme parenthèse que fut la pandémie, certains ont fait du pain et nous, nous sommes devenus papas étrangement presque en même temp s, sourit Andrew Davie. Et ça a vraiment changé nos vies."