Grammy Awards: les Foo Fighters, Bruno Mars récompensés aux côtés des prodiges Olivia Rodrigo et Jon Batiste

Les premiers prix des 64es Grammy Awards ont été décernés au musicien de jazz Jon Batiste et au projet R&B Silk Sonic. La jeune sensation pop Olivia Rodrigo ainsi que le groupe Foo Fighters ont également été récompensés.

Belga

Dans une soirée marquée par l’intervention duprésident ukrainien, Volodymyr Zelensky, les Grammy Awards, l’équivalent des Oscars pour la musique américaine, ont primés quelques grands noms de la scène US. Zoom sur les principales récompenses de la soirée.

1L’album de l’année pour Jon Batiste

Jon Batiste, pianiste afro-américain de 35 ans, a remporté dimanche soir le Grammy Award de l’album de l’année pour "We Are", un triomphe pour cette étoile montante à la notoriété encore modeste.

"J’en suis profondément convaincu, il n’y a pas de meilleur artiste, de meilleur musicien, de meilleur danseur, de meilleur acteur. Les arts créatifs sont subjectifs et ils touchent les gens à un moment de leur vie où ils en ont le plus besoin", a lancé le musicien virtuose et touche-à-tout en recevant son prix sur scène, le cinquième de la journée.

Le Grammy Award de l’album de l’année est considérée comme la récompense suprême de l’industrie musicale américaine.

"J’aime la musique. J’en joue depuis que je suis un petit garçon. C’est plus qu’un divertissement pour moi, c’est une pratique spirituelle", a ajouté Jon Batiste.

Il avait déjà créé la surprise en novembre dernier en se classant en tête du nombre de nominations aux Grammy Awards (11 au total), devançant largement des stars mondiales comme Justin Bieber (huit nominations), Lady Gaga ou Taylor Swift.

Signe avant-coureur de son succès, Jon Batiste avait reçu un Oscar pour la bande originale du film d’animation "Soul", qu’il a composée pour les studios Pixar.

"We Are" est le huitième album studio de ce multi-instrumentiste également chef d’orchestre, une oeuvre principalement écrite et enregistrée avant la pandémie et l’émotion suscitée par le mouvement Black Live Matters, mais le militantisme y est malgré tout très présent.

Car Jon Batiste, déjà sélectionné trois fois aux Grammy Awards au cours des années précédentes, est un artiste engagé de longue date dans la lutte pour la justice sociale et contre les discriminations raciales.

Né à la Nouvelle-Orléans dans une famille de musiciens, il est depuis 2015 directeur musical de la très populaire émission de télévision "The Late Show With Stephen Colbert".

2Bruno Mars et son groupe Silk Sonic primée «chanson de l’année»

Le premier titre de Silk Sonic, projet rétro formé autour de Bruno Mars et Anderson Paak, a emporté le trophée de la "chanson de l’année" aux Grammy Awards, coiffant sur le poteau l’avant-garde pop formée par Billie Eilish et Olivia Rodrigo.

Habitué des Grammy Awards avec 11 récompenses à son actif, Bruno Mars partage ce nouveau prix avec les co-auteurs de ce titre tout en vocalises suaves et aux rythmes chaloupés.

Silk Sonic avait déjà remporté deux autres récompenses dans la catégorie R&B lors d’une remise des prix organisée avant la soirée de gala à Las Vegas.

3La jeune popstar Olivia Rodrigo, «révélation de l’année»

La nouvelle sensation pop Olivia Rodrigo a remporté le Grammy Award de la "révélation de l’année", catégorie très en vue dans laquelle la jeune femme s’est imposée face aux rappeurs Saweetie and The Kid Laroi.

D’abord connue pour ses performances d’actrice sur Disney Channel, Olivia Rodrigo, 19 ans, a sorti seulement l’an dernier son premier titre "drivers licence", un succès critique et commercial avec ses arrangements minimalistes et ses paroles pleines d’émotions brutes.

La chanson a fait d’elle la plus jeune artiste à propulser un titre en première position du classement aux Etats-Unis. Elle était restée au sommet durant huit semaines d’affilée.

Avec un grand sens de la promotion, Olivia Rodrigo avait préparé pendant des mois la sortie de "drivers license" sur les réseaux sociaux, peu avant la diffusion de son album "Sour".

Américaine aux origines philippines, la jeune femme cite Taylor Swift et Lorde parmi ses influences musicales et dit avoir grandi en écoutant des groupes tels que the Cure ou Smashing Pumpkins.

4Trois Grammys pour les Foo Fighters, une semaine après la mort de leur batteur

Le groupe de rock américain Foo Fighters a remporté les trois Grammy Awards pour lesquels il était nommé, une semaine après la mort soudaine de son batteur Taylor Hawkins.

Aucun représentant du groupe n’est venu à Las Vegas où se tient cette année la grande fête de l’industrie musicale américaine, mais un hommage est prévu lors du gala dans la soirée.

Les Foo Fighters ont remporté les Grammys du meilleur album de rock, de la meilleure chanson rock et de la meilleure performance rock.

Le groupe, qui avait déjà remporté 12 Grammy Awards lors d’éditions précédentes, avait annoncé l’annulation de tous les concerts de sa tournée mondiale 2022 après le décès de Taylor Hawkins, 50 ans, juste avant un concert à Bogota.

Le batteur, l’un des piliers du groupe dont il faisait partie depuis 1997, est décédé fin mars dans un hôtel de la capitale colombienne. Une analyse toxicologique révélée par le parquet colombien a fait état de THC (cannabis), d’antidépresseurs et d’opiacés dans son organisme, sans donner les raisons de sa mort.

Les Foo Fighters, le groupe de Dave Grohl, l’ex-batteur de Nirvana, ont célébré leur 25e anniversaire l’année dernière et avaient récemment produit "Studio 666", un film d’horreur rock.

Des hommages ont afflué dans le monde du rock, du légendaire Ozzy Osbourne au punk Billy Idol et au guitariste de Rage Against The Machine, Tom Morello.