INTERVIEW | Saule publie «Dare-dare», son 5e album: «J’ai voulu aller un cran au-dessus»

Saule livre ce vendredi un 5e album à l’écriture ciselée et à la voix posée. Un disque de rencontres, avec trois duos (Cali, Faces on TV, Ours) et des chansons en forme d’hymnes à la vie.

Marc Uytterhaeghe

Pour ce nouveau disque, Saule s’est remis en question. Et puis, il y a eu un déclic, et une urgence à sortir cet album dare-dare. On y retrouve un Saule tourné vers les autres – il y partage d’ailleurs trois duos – et qui ose (ça tombe bien, to dare veut dire oser) aller dans les graves avec sa voix multiforme. Musicalement, il y a des références au western (Avant qu’il ne soit trop tard), à Cocoon (Regarde autour de toi), à Balthazar (Demande pas la lune), à Bashung (Tu boudes) ou même Johnny Cash (la reprise des Démons de minuit en morceau bonus).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...