FESTIVALS | Concealed reality, groupe belge au Graspop: «Pas de violence pour la violence»

SERIE 1/11 - Ils sont rares les groupes belges au Graspop: on les compte sur les doigts d’une main. Et parmi eux, Concealed Reality.

Audrey Verbist
FESTIVALS | Concealed reality, groupe belge au Graspop: «Pas de violence  pour la violence»
Premier de notre série sur les artistes belges des festivals de l’été: Concealed Reality. ©©Hamza Andia

Concealed Reality mélange les genres et les influences pour produire un metalcore technique à la fois mélodique et agressif. Le groupe sera peu sur scène cet été. C'est que, les cinq gars de Concealed Reality préparent leur premier album et voilà, quand on bosse comme un artisan, seul et en autoproduction, ça prend du temps. «On a fait quelques concerts pour garder le rythme, dit James, le chanteur, mais on se concentre surtout sur les nouvelles chansons». Après un premier EP six titres fin 2017, Synapses, ils espèrent sortir l'album l'an prochain. Enfin, on verra.