Sam Perl, organisateur de spectacle: «Charles Aznavour n’avait pas de caprices de star»

Sam Perl travaille pour l’organisateur de spectacles Gracia Live. C’est lui qui a monté le concert de Charles Aznavour à Forest national, la dernière fois qu’il y était venu, en 2015.

A.V.
Sam Perl, organisateur de spectacle: «Charles Aznavour n’avait pas de caprices de star»

Et c’était une date très particulière, se souvient-il: on était le 17 novembre 2015, soit quatre jours à peine après les attentats de Paris. «Son entourage avait essayé de le dissuader de monter sur scène. Il a pris la décision tout seul. Il a dit qu’il ne voulait pas céder à la terreur, qu’il voulait jouer, qu’il n’avait pas peur! Le soir même, il y avait pourtant un match amical de la Belgique contre l’Espagne qui avait été annulé. Et deux jours plus tard, on annulait le concert de Johnny au Palais 12. Et puis il y a eu le «lockdown», c’était un contexte vraiment très particulier. Et franchement, gérer tout ça à 92 ans, chapeau!»