Face au retour en grâce du vinyle, Sony va relancer la production

Avis aux nostalgiques mais aussi aux jeunes mélomanes, le géant japonais de l’électronique Sony va reprendre d’ici à mars 2018 la fabrication de vinyles, après un arrêt de trois décennies.

Face au retour en grâce du vinyle, Sony va relancer la production

Balayés par l’avènement du CD puis la déferlante MP3, les disques sont de nouveau à la mode, et Sony saisit l’occasion pour relancer une activité qu’il avait stoppée en 1989. Les vinyles sortiront d’une usine de la préfecture de Shizuoka, située au sud-ouest de Tokyo, a indiqué un porte-parole du groupe, interrogé par l’AFP.

Sony, qui a contacté d’anciens ingénieurs afin qu’ils transmettent leur expertise, prévoit un catalogue composé à la fois de populaires mélodies japonaises et des derniers albums à succès, a précisé le quotidien économique Nikkei.

Aux plus beaux jours du vinyle, au milieu des années 1970, il s’en fabriquait dans le pays près de 200 millions par an.

Face à ce regain d’intérêt, Panasonic a récemment relancé sa marque audio haut de gamme Technics et ses mythiques platines SL-1200, tandis que Sony commercialisait un nouveau modèle.

Le cabinet Deloitte estime que le chiffre d’affaires du vinyle dans le monde (disques, platines et accessoires) atteindra 1 milliard de dollars cette année, alors que les ventes de CD et les téléchargements numériques baissent.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.