Jil Caplan fait un retour très stylé

Après dix ans de silence, Jil Caplan revient avec un nouvel album. Un disque étonnant, dans un style jazz swing qui lui va bien.

Audrey Verbist

Au début des années 90, on a connu Jil Caplan avec des titres comme Tout c'qui nous sépare ou Nathalie Wood, longiligne brunette, bouche carmin et look androgyne. En 2007, après un 7e album, elle disparaissait des ondes. On la retrouve dans Imparfaite, un très bel album, au style bien différent. Les textes qu'elle a tous écrits, parés, comme elle sait les faire, d'un voile de mélancolie, parlent toujours de désir et d'amour qui ne finit pas forcément bien. Pour la musique, elle a fait confiance au guitariste Romane qui construit pour elle un écrin swing manouche sur mesure. Et ça lui va sacrément bien.