La musique pour dire l’indicible

Bertrand Burgalat revient après cinq ans avec «Les choses qu’on ne peut dire à personne», un nouvel album de pop indé solaire.

Audrey Verbist

Auteur, compositeur, musicien, pour lui, pour les autres, pour des films, producteur aussi et patron du label Tricatel, fournisseur d’artistes inclassables (et fiers de l’être) depuis 1995. Mais avant tout, Bertrand Burgalat est un artisan, avec l’idée qu’on s’en fait de patience et de sincérité. Derrière les grandes lunettes bleutées et le costume impeccable, on a rencontré un grand sensible.