De l’accompagnement au soliste

«En soi, raconte Jan Strick, le violoncelle a longtemps été un instrument utilisé comme accompagnement. C’est la basse-continue qui va être utilisée jusqu’au milieu du XVIIIe siècle.

M.G.
De l’accompagnement  au soliste
Le violoncelle moderne date de la moitié du XVIIIe siècle. ©© Bruno Vessiez /CMIREB

C’était la basse, le cello ou la basse-continue. C’est au milieu du XVIIIe siècle qu’une certaine stabilisation de l’instrument intervient et qu’il prend peu à peu sa forme actuelle.»