«Le violoncelle connaît un essor énorme»

Nicolas Dernoncourt est le coordinateur artistique du Concours reine Élisabeth. Il explique pourquoi le violoncelle doit avoir son grand concours.

Marie-françoise Gihousse
«Le violoncelle  connaît un essor énorme»
Nicolas Dernoncourt est le coordinateurartistique du concours. L’arrivée du violoncelle ne le perturbe (pas) trop. ©Cmireb

+ À LIRE AUSSI | 70 candidats, pas de Belge