Le maître des illusions

C’est Thierry Debroux qui a repris la plume pour écrire un rôle presque sur mesure pour José Van Dam. Le maître des illusions est présenté comme un «spectacle féerique mélangeant la magie, le chant et le texte». On n’en saura pas beaucoup plus… Si ce n’est l’intrigue sur laquelle se construit le spectacle. L’énigme tourne autour de la disparition d’une femme, l’épouse d’un grand maître de la magie (José Van Dam) et mère d’un jeune homme, Fantin (Pierre Dherte). Le père se voue à renouer contact avec sa femme tandis que le fils, soutenu par sa propre femme Marguerite (Pascale Vyvere) se bat pour obtenir le secret lié à cette disparition.

Autour de cette absence lutteront des forces familiales, dans une querelle de magiciens dont les tours recèlent les questions de transmission, d’amour paternel et conjugal, et de la quête de l’absolu.

La mise en scène est signée Sybille Wilson. «Si je ne peux pas révéler tous les mystères de ce Maître des illusions, explique-t-elle dans une petite note, je peux en revanche divulguer les sources, qui se résument en une étroite collaboration entre des concepteurs issus d'horizons bien divers. C'est à Thierry (NDLR: Debroux) que je dois l'invitation de mettre en scène ce projet fascinant et audacieux, qui rejoint, tout à fait par hasard, mon intérêt pour les projets multidisciplinaires, pour la musique et… la magie.»

Une dizaine de comédiens sont impliqués dans ce spectacle qui sera également proposé pour le réveillon de Nouvel an.

Le maître des illusions, du 22novembre au 22décembre ainsi que le 31décembre au Théâtre royal du Parc de Bruxelles, 02 5053030 et www.theatreduparc.be