Werchter: un record de 340.000 festivaliers

Le rideau est tombé sur Rock Werchter. L’édition 2012 a tout du grand cru avec un record d’affluence et une affiche solide.

Fanny Guillaume
Werchter: un record de 340.000 festivaliers
Kaiser Chiefs - TW CLASSIC 2012

Plus de groupes, une scène supplémentaire et un maximum de festivaliers: l’édition 2012 de Rock Werchter affiche haut les couleurs de la réussite.

139 000 festivaliers uniques, 67 000 tickets «combi» (pour les quatre jours) et 18 000 tickets vendus chaque jour, soit 85 000 personnes sur le site chaque jour et un total de 340 000 festivaliers sur les quatre jours: un record.

L’affiche avait de quoi séduire les amateurs de musique puisque Rock Werchter a rassemblé tout ce qui a fait l’actualité musicale de ces derniers mois. Jugez plutôt: Justice, The Kooks, Pearl Jam, Jack White, dEUS, Lana Del Rey, Kasabian, Editors, Florence +the Machine, Red Hot Chili Peppers ou encore The Cure, ils étaient tous chez nous.

Si The Cure a signé une très belle et sobre performance, nous avons eu un très gros coup de cœur musical pour Florence +the Machine. La rousse volcanique a dompté la foule de la main stage avec une grâce et une classe folle. Bondissant à pieds nus d’un bout à l’autre de la scène, la belle s’est même aventurée au milieu de la foule dans une course surprise ébouriffante.

Pour mettre un terme à cette édition 2012, les organisateurs avaient placé leur confiance dans les Californiens de Red Hot Chili Peppers. Toujours verts, les quinquas ont prouvé qu’ils tenaient toujours la forme avec un concert plus funk que rock.

Très attendus, les Red Hot ont assuré le show mais n’ont pas ébloui, manquant un peu d’audace là où on attendait de la folie. Comme samedi, un magnifique feu d’artifice est venu ponctuer ces quatre jours de festival et lancé dignement la saison.