Mumford & Sons : blessé mais bien vaillant

Blessé à la main droite, Marcus Mumford a fait bien plus qu’assurer son set. Lui et son groupe ont surpris et ravis.

F. G.

C'était loin d'être gagné d'avance pour Mumford & Sons. Programmé en début de soirée sur la Main stage de Werchter, on pouvait croire que les Anglais n'avaient pas les épaules assez solides pour tenir une telle foule en haleine. Et pourtant… C'est avec énormément d'aplomb et la main droite bandée (ce qui l'a empêché d'empoigner sa guitare) que Marcus Mumford et son groupe ont pris la foule à la gorge et ne l'ont pas lâchée durant un set incluant à la fois les titres phares de leur premier album, Sight no More mais aussi quelques nouvelles chansons.

Cuivres et violon

Pour parer à son handicap et enrober sa musique d'un maximum d'effet, le leader de Mumford & Sons avait appelé la cavalerie à la rescousse. Violon, violoncelle et trio de cuivres ont donné du corps à des chansons folk, gentiment rock. Tandis que Marcus Mumford (toujours aussi élégant), regard plongé droit dans les yeux de ses fans, donnait toute la puissance nécessaire à sa voix pour aller happer les derniers badauds égarés en bout de plaine. Visiblement heureux d'être chez nous (NDLR: on les comprend vu leur succès chez nos voisins du Nord), ils ont tout donné en fin de concert, enchaînant Awake my Soul, Dust Bowl Dance et The Cave.

Set List:

Lovers Eyes
Little Lion
Man
Winter Winds
Below my Feet
Roll away your Stone
Lover of the Light
Thistle & Weed
Ghost that we Knew
Awake my Soul
Dust Bowl Dance
The Cave