Un septième volume pour la saga« Millénium »

La saga « Millénium » se poursuit sous la plume de Karin Smirnoff. Le 7e volume est paru ce vendredi en Suède. Il s’intitule « Le cri de l’aigle de mer ».

 Ancienne journaliste, Karin Smirnoff a décidé d’emmener Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander en Laponie suédoise.
Ancienne journaliste, Karin Smirnoff a décidé d’emmener Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander en Laponie suédoise. ©AFP 

Fans de Lisbeth Salander et de Mikael Blomkvist, réjouissez-vous, le nouveau volume de la saga Millénium – intitulé Havsörnens Skrik en suédois, soit Le cri de l’aigle de mer – est sorti hier dans les librairies suédoises. Il s’agit du premier opus sous la plume de Karin Smirnoff, deuxième écrivaine à poursuivre la série imaginée par Stieg Larsson. Ancienne journaliste devenue entrepreneuse dans le secteur du bois avant de se reconvertir dans l’écriture la cinquantaine passée, Karin Smirnoff n’a pas hésité un instant quand sa maison d’édition lui a proposé d’écrire une suite à Millénium, l’étalon du "Nordic Noir", créé au début des années 2000 par Stieg Larsson.

"C’était plutôt facile d’accepter le projet, indique, dans un entretien à l’AFP, la romancière, qui ne cache pas sa sympathie pour la hackeuse Lisbeth Salander, l’un des personnages principaux de la saga. Nous avons des sujets en commun, par exemple la violence, celle qui court à travers la société, entre les hommes, à l’échelle internationale", dit-elle.

Écoulée à plus de 100 millions d’exemplaires, publiée dans plus de 50 pays dans le monde et adaptée à plusieurs reprises au cinéma, la saga Millénium est l’un des plus grands cartons d’édition du XXIe siècle, conjugué à un destin tragique.

Journaliste d’investigation spécialiste des mouvements d’extrême droite, Stieg Larsson est décédé d’une crise cardiaque en 2004, juste après avoir rendu ses trois premiers manuscrits. Il n’aura donc jamais connu la fortune ni vu le succès de son œuvre, tout comme sa compagne Eva Gabrielsson, exclue de la succession car le couple n’était pas marié.

Grand Nord suédois

Pour cette troisième trilogie, Karin Smirnoff entend "continuer en respectant ce qui a déjà été fait" tout en ajoutant son "propre point de vue dans les trois livres".

Dans ce septième opus, c’est dans le Grand Nord suédois que Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander vont poursuivre leurs aventures. Placer l’intrigue à plus d’un millier de kilomètres de Stockholm, c’est l’occasion aussi de pointer les injustices subies par la région.

Cette terre ancestrale des peuples autochtones Samis connaît depuis quelques années un bouillonnement industriel, notamment pour l’exploitation de ses ressources naturelles.

La quinquagénaire attend désormais le verdict des lecteurs. "J’ai écrit le dernier mot il y a trois semaines. Pour moi, c’est trop près, je ne peux pas décider si c’est bien", hésite-t-elle.