Avoir un peu peur mais pas trop

Ce week-end, c’est festival de littérature noire, Iris noir Bruxelles. Aussi pour faire frissonner les plus jeunes.

Audrey Verbist

Thrillers, polars, romans noirs, fantastiques, poésies noires… les amateurs de littératures noires seront servis ces samedi et dimanche à Bruxelles. Pour sa quatrième édition, le salon Iris noir propose aussi tout un volet consacré aux enfants. Mais les grands et les petits ne lisent pas la même chose. Et heureusement.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.