Le destin tragique de la fille de l’ogre

Flor de Oro Trujillo a été la fille de l’un des pires dictateurs d’Amérique latine. Une vie romanesque que Catherine Bardon a choisi de raconter.

Audrey Verbist
Catherine Bardon propose un livre historique éminemment romanesque.
Catherine Bardon propose un livre historique éminemment romanesque. ©Philippe Matsas / LES ESC 

Parfois la vraie vie dépasse les romans. Voire les contes de fées. Flor de Oro est la fille de Rafael Trujillo, "L’ogre des Caraïbes" qui a régné sans partage pendant trente ans sur la République dominicaine (1930-1961). Elle a vécu une vie aussi romanesque que tragique. Éduquée dans un pensionnat français, mariée neuf fois, elle a vécu la dépression, l’alcool, la drogue, l’anorexie… "Je n’aurais pas pu inventer ça, on m’aurait dit ‘t’exagères’. Une vie aussi romanesque, c’est un cadeau pour un auteur", sourit Catherine Bardon.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.