Léa Olivier, héroïne de son temps

Il y a 10 ans, Catherine Girard-Audet donnait vie à une jeune héroïne, Léa Olivier. 21 tomes plus tard, elle continue à parler à de nombreux ados des problèmes et tourments qu’elle traverse. Un succès inarrêtable.

Fanny Guillaume
 En 10 ans, Catherine Girard-Audet en aura fait vivre des aventures à son héroïne Léa Olivier.
En 10 ans, Catherine Girard-Audet en aura fait vivre des aventures à son héroïne Léa Olivier. ©- 

Cela fait maintenant dix ans que les lecteurs du monde entier suivent la vie "compliquée" de Léa Olivier.Partie d’un roman qu’elle imaginait déjà comme une saga "en 7 ou 8 tomes" , la Québécoise Catherine Girard-Audet n’imaginait pas que son héroïne traverserait le temps et l’adolescence et étalerait sa vie comme dans un journal intime durant 21 tomes. "J’avais dit à mon frère qui est mon éditeur au Québec que si j’arrivais à vendre entre 5000 et 10000 exemplaires de mon première tome, je serais contente.Donc, ce succès il va vraiment bien au-delà de mes espérances."