Florence Hirigoyen raconte l'inceste dans "La maison de poupée"

Dans « La maison de poupée », un album de photos mettant en scène des figurines, Florence Hirigoyen raconte son enfance fracassée par un inceste.

Michel PAQUOT
Florence Hirigoyen raconte l'inceste dans "La maison de poupée"

Ce livre est unique et exceptionnel. Unique car son autrice, orthophoniste pour enfants, raconte un traumatisme infantile sous la forme d’un roman-photo dont les personnages sont des poupées. Et exceptionnel parce que le résultat, alternant le noir et blanc pour l’enfance et la couleur pour l’âge adulte, est d’une créativité et d’une puissance émotionnelle rares.