Nos lectures de la semaine: Nicolas Mathieu, Jean Teulé, Sylvain Estibal…

Dans son nouveau roman, l’écrivain lorrain suit deux destins parallèles dans l’est de la France sur fond de fracture économique et sociale.

Michel PAQUOT
Nos lectures de la semaine: Nicolas Mathieu, Jean Teulé, Sylvain Estibal…
Né à Épinal en 1978, Nicolas Mathieu raconte, dans ses romans, la Lorraine qu’il connaît bien. ©Astrid di Crollalanza

Après Aux animaux la guerre, étrangement paru chez Actes Noir, la collection polar d'Actes Sud, puis Leurs enfants après eux, remarquable prix Goncourt 2018 qui met en scène la désindustrialisation de la Lorraine, le nouveau roman de Nicolas Mathieu était forcément attendu. Si Connemara, référence au célèbre tube de Michel Sardou qui jalonne la vie de l'un de ses deux héros, possède ce même regard aigu et empathique sur des hommes et des femmes qui tentent de garder le contrôle d'une existence qui leur échappe par petits bouts, il lui manque pourtant cette pointe de singularité qui faisait la richesse exceptionnelle de ses deux prédécesseurs.