Julia Kerninon atterrit en douceur

"Toucher la terre ferme" est le juste récit d’une écrivaine et mère de deux enfants, heureuse d’avoir enfin trouvé une forme de stabilité.

Michel PAQUOT

"De façon presque imperceptible au début, j'ai cessé d'être un enfant, je suis devenue une mère. Je suis restée un écrivain." Originaire de Nantes, où elle est revenue vivre, Julia Kerninon vient d'avoir 35 ans. Elle est mère de deux garçons en bas âge, a publié neuf livres depuis 2007, dont plusieurs ont été primés et, ces trois dernières années, en a traduit quatre de l'anglais. Aujourd'hui, comme le dit le titre de son livre, elle a enfin "touché la terre ferme". En voyant son fils tenter de se mettre debout, elle sait, écrit-elle, que c'est son "dernier bébé", qu'elle est "en train de dire au revoir à quelque chose qui ne reviendra jamais".