L’avant (et l’après) "The Hate U Give"

Un poche, une sortie télé mais aussi un préquel: le roman puissant d’Angie Thomas sur fond de violences policières poursuit son chemin.

Céline Fion
L’avant (et l’après) "The Hate U Give"
Angie Thomas nous invite une nouvelle fois dans le quartier tourmenté de Garden Heights. ©Imani Khayyam

La déferlante The Hate U Give n'est pas près de s'arrêter. Sorti en 2017, le roman d'Angie Thomas semblait être le parfait écho littéraire au mouvement #blacklivesmatter. Depuis quelques semaines, l'histoire de Starr est disponible en poche (chez PKJ). Et la mise en ligne de l'adaptation ciné par Disney +, vendredi dernier, permettra probablement de la propulser auprès d'un public encore plus large.