Jacques Martin, au nom de la mère

Jacques Martin aurait eu 100 ans fin septembre. Une formidable monographie et une expo donnent une autre image, plus sensible, de l’homme qui créa Alix.

Michaël Degré

Son rêve était de voir Alix, son personnage fétiche, célébrer ses 100 ans. En attendant de voir la chose se concrétiser, peut-être, à l’horizon 2048, les éditions Casterman fêtent cet automne le centenaire de Jacques Martin. Et mettent l’auteur français disparu en 2010 à l’honneur à travers une grande exposition et plusieurs publications (voir ci-contre), dont la moindre n’est pas l’imposante monographie (plus de 400 pages!) que lui consacre Patrick Gaumer, un spécialiste du genre.