La bêtise, c’est con-tagieux

Plus de 250 000 exemplaires vendus, déjà, et troisième tome pour "Faut pas prendre les cons pour des gens", le best-seller à l’humour corrosif d’Emmanuel Reuzé.

Michaël Degré

Doit-on moderniser la corrida? Faut-il adopter des SDF? Sachant que l'éducation est un sujet clivant, et le parent par essence mécontent, est-il péremptoire d'estimer qu'1 et 1 font 2? Autant de questions, qui trouvent des réponses absurdes dans le 3e volet de Faut pas prendre les cons pour des gens, le nouveau best-seller humoristique de Fluide Glacial (déjà plus de 250 000 exemplaires vendus).