Gilles Legardinier fidèle à lui-même

Écrit avec un humour et une virtuosité propres à ce romancier empathique, "Mardi soir 19h" suit une infirmière qui s’interroge sur sa vie.

Michel PAQUOT

Le titre du nouveau roman de Gilles Legardinier renvoie à un rendez-vous hebdomadaire que, pour rien au monde, son héroïne, Elynn, ne voudrait rater: son cours de gym. Cette jeune infirmière qui ne se sent heureuse ni dans sa vie, ni dans son couple, y côtoie d’autres femmes qui lui font relativiser son mal-être. Et, cerise sur le gâteau, leur prof est un jeune homme qui ne laisse pas indifférentes ces dames d’âges divers.