Londres 68, avec Dan et Brice

Dan Lacksman (Telex) est le héros du 1er roman graphique de Brice Depasse, réalisé avec le concours d’Aurélien Baudinat. Une plongée dans Londres en 1968.

Marc Uytterhaeghe

Si vous écoutez Nostalgie, vous n'avez sans doute pas pu passer à côté. À l'image des Belles histoires de l'oncle Paul – série BD de Jean-Michel Charlier publiée dans Spirou entre les années 50 et 80 – Brice Depasse y égrène récits et anecdotes de l'histoire du rock dans La Story. Une séquence qui fête ses 20 ans en grande pompe, avec notamment la publication d'une BD (ou plutôt un roman graphique) en collaboration avec le dessinateur français Aurélien Baudinat. Un choix du cœur pour le journaliste spécialiste du rock. «J'ai fait une sorte de casting avec plusieurs dessinateurs. Je leur ai demandé de me dessiner le premier passage des Beatles à la télé américaine. Chacun a donné sa version et j'ai choisi Aurélien. Sur sa page Facebook, j'ai perçu sa passion pour la pop culture. Il a ça dans le sang.»