«Après 40 ans, je suis toujours Pauline»

Avec «Toi, Pauline», Janine Boissard clôt son retour vers le passé. Mais la famille Moreau a marqué des générations et le destin de son auteur.

Marie-Françoise Gihousse

L’esprit de famille c’est la saga familiale d’une génération, celle des années 70 et 80. Mais c’est aussi celle des générations suivantes qui ont, avec plaisir, lu ou regardé à la télévision les aventures des quatre filles du docteur Moreau, imaginées par Janine Boissard. Voici quelques mois, la romancière française avait fait le pari d’actualiser cette histoire en plaçant ses héroïnes au XXIe siècle. Le premier tome était moyennement réussi, nous avions alors préféré l’original à la copie.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...